Que faire si le plafond est endommagé par l’eau ?

Vous avez un projet ?

Les plafonds offrent une protection indispensable contre les éléments, juste après votre toit. En vous protégeant des températures extrêmes et des débris flottant dans l’air, votre plafond vous protège non seulement, mais garde les poutres et les tuyaux à l’abri. Un plafond retiendra également votre isolation. Bien que vous ne puissiez pas réfléchir à votre plafond, lorsqu’ils commencent à montrer des signes de dommages, ils deviennent une priorité sur votre liste de réparation.

Les causes des dommages causés par l’eau au plafond

De nombreux problèmes dans votre plafond sont causés par différents types de problèmes qui nécessitent une attention immédiate. Les tuyaux peuvent éclater en raison des températures glaciales qui se produisent régulièrement et dans les environs. Si vous remarquez des taches, des plafonds affaissés et de la peinture qui s’écaille, un tuyau qui fuit peut être le coupable. Les dommages au toit, y compris les bardeaux manquants et les gouttières obstruées, peuvent également contribuer aux problèmes de plafond. Les barrages de glace peuvent devenir un problème conduisant à un toit qui fuit s’ils ne sont pas correctement traités. Cela dit, dès que vous constatez un problème, prenez votre echafaudage et vérifiez les dégâts. Les digues de glace se produisent lorsque l’eau fond et recèle sur votre toit, ce qui peut éventuellement entraîner des bardeaux cassés, des solins compromis et un toit qui fuit.

Appelez les professionnels

Celui-ci est une évidence. La restauration des dommages causés par l’eau n’est pas quelque chose que vous devriez essayer par vous-même, car cela peut entraîner un certain nombre d’effets négatifs qui peuvent non seulement mettre votre propriété en danger, mais également la dévaloriser. Cependant, il y aura des moments où les professionnels ne sont pas en mesure de vous joindre à temps. Dans de telles situations, vous devrez peut-être prendre les choses en main. Si tel est le cas, les étapes suivantes doivent être suivies. Une autre chose que vous devez vous assurer dans une telle entreprise est que l’eau est arrêtée à la source et que la fuite est traitée. En cas de toit qui fuit, à l’aide d’un echafaudage,recherchez l’origine de la fuite et réparez d’abord la fuite de toit avant de passer aux étapes suivantes. Il en va de même pour un tuyau qui peut fuir.

Sécher le plafond

Une fois que vous avez scellé la fuite, séchez la partie affectée du plafond avant de pouvoir poursuivre le reste du processus. Ce faisant, étalez une bâche sous la zone touchée pour protéger le sol et les meubles. Vous pouvez utiliser un aspirateur, des serviettes ou des ventilateurs pour la partie de séchage. Assurez-vous que le plafond est complètement sec à la fois du haut et du bas. Si de l’eau coule encore de la partie endommagée du plafond, c’est un signe que le plafond est probablement saturé. Vous devez poursuivre vos efforts de séchage à ce stade. Essayez de découper les taches encore humides. Si la zone endommagée présente un renflement, placez un piège en dessous avant de le faire sauter avec un couteau ou un tournevis. Utilisez du papier de verre pour égaliser les crêtes entre les zones propres et endommagées. Vous pouvez utiliser de nouvelles feuilles de cloison sèche ou utiliser du plâtre pour réparer de grands trous dans le plafond. Pour les petits trous, le composé de jonction fonctionnera également.

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *